Jil Silberstein
  • Né à Paris en 1948, Jil Silberstein se fixe en Suisse après bien des voyages, travaille dans l’édition et dirige la revue Présences. Lors d’un séjour en Amérique du Nord, il rencontre les Indiens du Québec-Labrador, et amorce une série de textes entre voyage et ethnologie : Innu, Kali’na et Dans la taïga céleste (Albin Michel). Poète, essayiste, lauréat du prix Schiller, traducteur de Trakl, Miłosz et T. E. Lawrence, il est l’auteur de La Terre est l’oreille de l’ours (Éditions Noir sur Blanc, 2012).

Les titres de l'auteur