Julian Stryjkowski
  • J. Stryjkowski est né en 1905 près de Lwów. Il travaille pendant de nombreuses années comme journaliste.

    Son premier roman, La Course à Fragalà, lui vaut d’être expulsé d’Italie au début des années 50 et établit sa notoriété en Pologne.

    A l’instar de celles d’I. B. Singer, ses œuvres décrivent la vie de la communauté juive en Pologne et en Galicie. Parmi les plus célèbres en France : Les Voix dans les ténèbres (1956) et L’Auberge du vieux Tag (1966).

    Un recueil d’entretiens avec Stryjkowski, menés par Piotr Szewc, a paru aux Éditions Noir sur Blanc en mars 1992 sous le titre Le Salut était à l’Est.

Les titres de l'auteur