Jozef Wittlin
  • Józef Wittlin (1896-1976) fut romancier, poète, traducteur et critique littéraire. Né en Podolie, il étudia la philosophie à Vienne et à Lwów. Personnalité éminente de la vie culturelle de la Pologne de l’entre-deux-guerres, Wittlin connut un succès de prestige auprès de la critique et des lecteurs, surtout lors de la publication en 1935 du Sel de la Terre, premier volume d’une trilogie qui n’eut jamais de suite. La Seconde Guerre mondiale l’obligea à quitter la Pologne et mit fin à sa brillante carrière littéraire. L’écrivain émigra aux États-Unis où il travailla pour Radio Free Europe tout en continuant à publier de nombreux essais à Kultura, les éditions polonaises de Paris. Mort en exil, sans être retourné en Pologne, Wittlin fait partie de ces auteurs de premier plan que pendant cinquante ans la critique officielle a ignorés et qui retrouvent aujourd’hui leur juste place dans l’histoire de la littérature polonaise.

Les titres de l'auteur