Grigori Tchkhartichvili
  • Boris Akounine, de son vrai nom Grigori Tchkhartichvili, né d’un père géorgien, vit et travaille à Moscou. Son pseudonyme vient du mot japonais akunin, qui signifie bandit, ou mauvais garçon. Après des études d’orientaliste, il devient traducteur littéraire, essayiste (L’Écrivain et le Suicide, paru en 1999) et romancier. Il est l’auteur des séries policières historiques « Éraste Fandorine » et « Sœur Pélagie ». Récompensé par d’innombrables prix, lu dans le monde entier, il est également l’une des figures de proue de l’opposition à Poutine.

Les titres de l'auteur