Joanna Bator
  • Née en 1968 à Wałbrzych, à l’ouest de la Pologne, Joanna Bator fait des études de philosophie et de sociologie. Après le succès du Mont-de-Sable, en 2009, elle décide de se consacrer entièrement à l’écriture. Collaboratrice du quotidien Gazeta Wyborcza, elle s’intéresse au féminisme et à la psychanalyse. Lauréate du prix Niké en 2013 pour Il fait noir, presque nuit, considérée comme l’une des voix importantes de la littérature polonaise contemporaine, Joanna Bator est traduite ici pour la première fois en français.

Les titres de l'auteur