Pierre Pascal
  • Agrégé de lettres, Pierre Pascal arrive en Russie en 1916. Il y restera jusqu’en 1933, après avoir fait le choix, malgré sa foi chrétienne et la réprobation de la France, d’« entrer en communisme ». Beau-frère de Victor Serge, ami de Boris Souvarine, il devient collaborateur de l’Internationale communiste et du commissariat du peuple aux Affaires étrangères, ainsi que le traducteur de Lénine. À son retour en France, il s’affirme comme le maître des études slaves, traduisant les grandes œuvres de la littérature russe, veillant discrètement à la publication de Pasternak et Soljenitsyne, et s’engageant dans un demi-siècle de combats antitotalitaires, jusqu’à sa mort en 1983.

     

    Jacques Catteau (1935-2013), le spécialiste français de Dostoïevski, traducteur d’Isaac Babel, Andreï Biely et Evgueni Zamiatine, élève et ami de Pierre Pascal, était professeur à l’université Paris-Sorbonne.

     

    Sophie Coeuré est professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris Diderot - Paris 7 ; elle est l’auteur de la première biographie de Pierre Pascal (Noir sur Blanc, 2014).

     

    Julie Bouvard est doctorante en littérature russe et traductrice, lauréate du Prix Russophonie 2011.

liens
Les titres de l'auteur