• Nouveauté
Le Koh-I-Noor -
  • Roman
  • Littérature de voyage
  • Date de parution : 01/03/2018
  • Format : 15 x 23 cm, 0,00 EUR €
  • ISBN 978-2-88250-504-0
Le Koh-I-Noor
L’histoire funeste du dimant le plus célèbre du monde
William Dalrymple, Anita Anand
Traduit par Marie-Odile Probst
Langue d'origine : Anglais (Royaume-Uni)

Le 29 mars 1849, un garçon de dix ans est introduit dans la Salle des Miroirs du Fort de Lahore. Malgré ses craintes, il s’avance avec dignité, parce qu’il est le maharajah du Pendjab. Au cours d’une cérémonie aussi fastueuse qu’humiliante, il va devoir reconnaître sa soumission à la Couronne britannique et, selon le traité que rédige le vainqueur – c’est-à-dire la Compagnie des Indes orientales –, céder à la reine Victoria non seulement l’un des territoires les plus riches de l’Inde, mais aussi l’objet le plus précieux du sous-continent : le célèbre diamant Koh-i-Noor, la Montagne de la Lumière.

 

Comme on exige un pedigree, les Anglais ont alors passé commande à un fonctionnaire d’une histoire de la pierre précieuse. Pour s’acquitter de sa tâche, le jeune homme a visiblement couru les bazars de Dehli, réunissant toutes les légendes et sornettes que colportait la tradition. L’histoire du Koh-i-Noor de William Dalrymple et Anita Anand dissipe les brumes de la mythologie, mais ce qu’elle révèle au lecteur d’aujourd’hui n’en est pas moins romanesque, avec son lot de meurtres et de trahisons : c’est peut-être l’histoire de la cupidité, où se rejoignent les passions privées des maharajahs et la folie collective de l’impérialisme occidental. Craché par un volcan primaire, charrié par le fleuve Krishna jusqu’à Golconde, le voyage du Koh-i-Noor ira de l’Inde jusqu’à l’Afghanistan, en passant par l’Iran, avant qu’il ne finisse fiché dans la couronne de la reine Victoria.

 

Historien et journaliste écossais, William Dalrymple parcourt l’Orient depuis une vingtaine d’années. Spécialisé dans la littérature de voyage, il est l’auteur de six livres parmi lesquels Le Moghol Blanc (2005) qui a remporté, entre autres, le prestigieux Wolfson Prize for History, La Cité des Djinns (2006) qui a reçu le Thomas Cook Travel Book Award, mais aussi Dans l’ombre de Byzance (2002), L’Âge de Kali (2004), Le dernier Moghol (2008), Neuf vies (2010) et Le Retour d’un Roi (2014), récompensé par le Kapuściński Award for Literary Reportage, tous parus en français chez Noir sur Blanc. Il vit à Delhi avec son épouse et leurs trois enfants.

 

Anita Anand est née à Londres, dans une famille originaire du Penjab. Journaliste pour la BBC, radio et télévision, depuis vingt ans, elle est auteur d’une biographie de la princesse Dulip Singh, auquel le public anglais a réservé un formidable accueil : Sophia : Princess, Suffragette, Revolutionary (2015).

À propos de l'auteur
Du même auteur