Ma vigne à moi -
  • Littérature étrangère
  • Date de parution : 01/10/1991
  • Format : 14,5 x 23,5 cm, 296 p., 23,50 EUR €
  • ISBN 978-2-88250-030-4
Ma vigne à moi
Miriam Akavia
Traduit par Sylvie Cohen
Langue d'origine : Hébreu

À la fin du XIXe siècle Mosze Weinfeld arrive à Cracovie. Il a quitté sa terre natale, au-delà des Carpates, pour explorer d’autres horizons et s’établit alors dans le quartier juif de Kazimierz.

Ce livre est l’histoire de ses descendants et de la vie qui fut la leur sur trois générations, jusqu’à l’orée des camps de la mort. L’auteur nous dépeint là sa propre histoire et mêle réalité et fiction. Sur les fondations de l’histoire orale de sa famille et avec l’aide de sa mémoire, elle construit un édifice à la trame simple en apparence dont le ton intimiste séduit.

On y voit évoluer les pieux hassidim en costume traditionnel et leurs épouses qui s’initient à la langue française et envoient leurs enfants à l’école polonaise. Nous partageons le quotidien parfois sordide. mais aussi les aspirations spirituelles individuelles des héros souvent torturés entre assimilation et sionisme, dépeints avec une tendresse infinie par l’auteur.

Miriam Akavia nous permet ainsi de revivre avec ses personnages une époque où Cracovie était une ville cosmopolite et un creuset culturel à l’intérieur duquel l’élément juif était une richesse et une force. Nous suivons également les différentes étapes de la montée des périls et sentons l’étau qui se resserre inexorablement autour de la communauté juive.

Mais au delà de l’intérêt documentaire et de l’obligation morale du survivant à témoigner, Miriam Akavia nous livre ici une leçon sur les relations humaines à la portée universelle.

À propos de l'auteur
Du même auteur
Plus de titres