Lignes de crêtes

Lignes de crêtes

Collectif

La montagne suisse a attiré un nombre impressionnant d’écrivains venus du monde entier. L’ouvrage se propose d’explorer les relations très riches entre le paysage et la littérature, à travers vingt randonnées en montagne dans toute la Suisse.

À la fois guide de randonnées, anthologie de textes d’écrivains sur la montagne, et recueil d’éléments géomorphologiques sur le...

Édition papier

Date de parution : 06/05/2021

Prix : 29,00 €

Format : 296p.

ISBN : 978-2-88250-686-3

    « Les balades littéraires telles que présentées, aux tracés inventés mais réels, ont le mérite de procurer cette délicieuse sensation qu’on est les premiers à les fouler. »


    Alice Caspary, Riviera Chablais


     


    « Car sur ces somptueuses Lignes de crêtes, il s’agit moins de suivre les écrivains à la trace, de relier par la littérature le biographique au géographique, que d’apprendre à regarder l’horizon chiffonné qui est le nôtre. »


    Thierry Raboud, Le Courrier


    ,

La montagne suisse a attiré un nombre impressionnant d’écrivains venus du monde entier. L’ouvrage se propose d’explorer les relations très riches entre le paysage et la littérature, à travers vingt randonnées en montagne dans toute la Suisse.

À la fois guide de randonnées, anthologie de textes d’écrivains sur la montagne, et recueil d’éléments géomorphologiques sur le paysage, Lignes de crêtes est illustré par les photographies mystérieuses et envoûtantes d’Olga Cafiero, qui a mis ses pas dans ceux des auteurs.

Selon Eugène Rambert, « les Alpes sont la poésie de notre pays ». Souvent considérée comme conformiste ou convenue, la littérature de montagne est ici réenchantée par la diversité des regards convoqués. Avec une dose d’humour et de distance enjouée, cet héritage ne demande qu’à être réinventé ; nombre d’écrivains contemporains retrouvent le chemin d’une relation avec l’univers alpin et les éléments qui lui confèrent un charme irrésistible et intemporel.

Chaque itinéraire, enrichi d’éclairages géographiques par Jonathan Bussard et Emmanuel Reynard, montre que la montagne demeure un espace propice au surgissement de la poésie.

Les auteurs :

Florence Gaillard est journaliste indépendante, après plusieurs années dans la presse écrite et une formation en littérature.

Daniel Maggetti est professeur à l’université de Lausanne, où il dirige le Centre des littératures en Suisse romande.

Stéphane Pétermann est responsable de recherche au Centre des littératures en Suisse romande de l’université de Lausanne.

Jonathan Bussard est doctorant en géographie à l’université de Lausanne, où il rédige une thèse sur la géomorphologie et le tourisme.

Emmanuel Reynard est professeur à la Faculté des géosciences et de l’environnement de l’université de Lausanne.

Olga Cafiero est photographe indépendante. Elle a reçu plusieurs prix, dont le dernier en date est L’Enquête photographique neuchâteloise 2019 pour son travail Flora Neocomensis.