Kaliningrad

Kaliningrad

Dominique de Rivaz

Domiciliée à Berlin depuis vingt ans, Dominique de Rivaz est attirée par un lieu proche et lointain à la fois. la région de Kaliningrad, qui se trouve à 600 kilomètres de la capitale allemande. La photographe s’y rend à plusieurs reprises, apprivoisant le passé hanté par Königsberg, la capitale disparue de la Prusse-Orientale, et par la Deuxième Guerre mondiale. Elle découvre...

Édition papier

Date de parution : 05/11/2020

Prix : 39,00 €

Format : 28 x 21 cm, 232p.

ISBN : 978-2-88250-662-7

    « Notre conseil, allez-vous promener à Kaliningrad à travers cet ouvrage qui sort vraiment des voyages habituels. »


    Jean-Marc Rapaz, Générations


     


    « Une jolie manière de résumer l’enclave et son enchevêtrement d’enjeux souvent contradictoires. »


    Samuel Schellenberg, Le Courrier


     



    « Kaliningrad s’est forgée une identité, une personnalité à nulle autre pareille. C’est cette belle oubliée qu’ont voulu remettre en lumière les deux photographes. »


    Jean-Claude Perrier, Livres Hebdo Magazine


     



    « Et si, même paré encore parfois de ses oripeaux clinquants – à Kaliningrad, ce sera le kitsch soviétique –, l’exotisme pouvait concentrer, à lui seul et avec une étonnante justesse, l’esprit d’un lieu ? »


    Damien Aubel, Transfuge


     


    « Kaliningrad – une ville avec un passé magnifique et un présent étrange. Les deux photographes rendent un superbe hommage, bouleversant, triste à cette ville étonnante – et donnent envie de la découvrir. »


    Anne Dürr, librairie du Boulevard, Genève

Domiciliée à Berlin depuis vingt ans, Dominique de Rivaz est attirée par un lieu proche et lointain à la fois. la région de Kaliningrad, qui se trouve à 600 kilomètres de la capitale allemande. La photographe s’y rend à plusieurs reprises, apprivoisant le passé hanté par Königsberg, la capitale disparue de la Prusse-Orientale, et par la Deuxième Guerre mondiale. Elle découvre avec émerveillement une « petite Russie d’Europe » et en ramène des photographies inédites qui témoignent, à travers les saisons, des traces du passé allemand et de la vie d’aujourd’hui.

Le regard du photographe biélorusse Dmitri Leltschuk est lui aussi curieux, vivant et bienveillant. Avec le journaliste Maik Brandenburg, il réalise un photoreportage qui fait la part belle aux habitants. Tous deux révèlent des facettes peu connues de Kaliningrad, tiraillée entre le passé et le présent, marquée par l’architecture gothique et la démesure soviétique. Un texte passionnant de Cédric Gras éclaire l’histoire et la géographie de cet « Extrême-Ouest », ce lieu pareil à nul autre qui constitue le point le plus occidental de l’empire russe.

Photographies de Dominique de Rivaz et Dmitri Leltschuk

Textes de Maik Brandenburg, Cédric Gras et Dominique de Rivaz