La Chute d’Habacuc

La Chute d’Habacuc

Eriks Adamsons

« Depuis dix ans déjà et avec le soin d’un scribe du temps d’Hammourabi, Aleksandrs Papirs consignait dans les livres de comptes de M. Kufiels Sprungins, tailleur, des nombres à cinq, six, voire sept chiffres. Assis tout le jour, parmi les manteaux et les vestes, parmi les rouleaux de toile noire, brune, bleue ou grise, il avait tout de la grosse mite qui suffoque peu à peu sous la...

Traduit par Nicolas Auzanneau

Édition papier

Date de parution : 14/05/2003

Prix : 14,20 €

Format : 23.5 x 14.5 cm, 160p.

ISBN : 978-2-88250-134-9

« Depuis dix ans déjà et avec le soin d’un scribe du temps d’Hammourabi, Aleksandrs Papirs consignait dans les livres de comptes de M. Kufiels Sprungins, tailleur, des nombres à cinq, six, voire sept chiffres. Assis tout le jour, parmi les manteaux et les vestes, parmi les rouleaux de toile noire, brune, bleue ou grise, il avait tout de la grosse mite qui suffoque peu à peu sous la naphtaline. »

Dans sa prose, Adamsons se consacre à l’observation minutieuse d’événements provoqués par des êtres aux nerfs parfois à vif, mais profondément humains. L’intrigue ne s’inscrit jamais dans une problématique sociale. Les sujets, même conventionnels, prennent vite une orientation psychologique qui déjoue les attentes. Ils s’inspirent de situations réellement vécues mais la fantaisie de l’auteur a tôt fait d’emporter le lecteur vers des rivages inconnus.