Le Fou de l’autre

Le Fou de l’autre

Sophie Képès

Ce truculent recueil de nouvelles sur l’amour porte en exergue une phrase de Ferdinando Camon : « Il est difficile d’être une femme, toutes s’en plaignent. Il est impossible d’être un homme, aucun n’y parvient. »

La narratrice, une femme d’aujourd’hui entre trente et quarante ans, compose un tableau sensible et intelligent de son rapport aux hommes : le mari qui devient...

Édition papier

Date de parution : 01/04/2010

Prix : 12,15 €

Format : 240p.

ISBN : 978-2-88250-231-5

    « Un petit texte souvent drôle, tendre et absurde à la fois, d’une justesse étonnante. »


    A.-E. L., Biba


     


    « Le Fou de l’autre est un recueil de nouvelles dures et drôles dans lesquelles une narratrice approchant de la quarantaine s’abîme dans la cruauté ordinaire du malentendu sentimental, de l’impasse amoureuse. »


    Véronique Rossignol, Livres Hebdo

    ,

Ce truculent recueil de nouvelles sur l’amour porte en exergue une phrase de Ferdinando Camon : « Il est difficile d’être une femme, toutes s’en plaignent. Il est impossible d’être un homme, aucun n’y parvient. »

La narratrice, une femme d’aujourd’hui entre trente et quarante ans, compose un tableau sensible et intelligent de son rapport aux hommes : le mari qui devient l’ex-mari, l’alcoolique qu’elle enivre toute une nuit de poésie, l’homme infidèle descendu par sa femme (trois coups de revolver), l’amant d’un jour qui l’obsède longtemps, le dragueur tellement surdimensionné qu’elle doit y renoncer, le salaud qui fait bien l’amour, mais aussi le père réac auquel, un jour, elle fait baisser la garde… Sophie Képès a le don d’incarner ses personnages, et si elle parvient souvent à nous faire rire, ce n’est jamais par la caricature. Voici un livre où le corps parle beaucoup, et bien souvent pour contredire la raison ou pour trahir le cœur : on s’aime, mais ça ne colle pas ; ça décolle, mais on ne s’entend pas ; on méprise, mais l’emprise est trop forte ; on se jure bien que jamais plus, et pourtant…