À paraître

Stramer

Mikołaj Łoziński

Au début du XXe siècle, Nathan Stramer revient des États-Unis dans sa ville natale de Tarnów, une ville industrielle du sud de la Pologne, où la moitié de la population est juive. Il y rencontre sa femme, Rywka, et devient le père de six enfants que l’on va voir grandir : à peine sortie de l’enfance, Rena tombe amoureuse d’un homme marié ; Rudek fait des études de philologie...

Traduit du Polonais par Laurence Dyèvre

Édition papier

Date de parution : 01/09/2022

Prix : 23,00 €

Format : 23 x 15 cm, 368p.

ISBN : 978-2-88250-779-2

Édition numérique

Acheter ce livre au format numérique

Date de parution : 01/09/2022

Prix : 23,00 €

ISBN : 978-2-88250-780-8

Au début du XXe siècle, Nathan Stramer revient des États-Unis dans sa ville natale de Tarnów, une ville industrielle du sud de la Pologne, où la moitié de la population est juive. Il y rencontre sa femme, Rywka, et devient le père de six enfants que l’on va voir grandir : à peine sortie de l’enfance, Rena tombe amoureuse d’un homme marié ; Rudek fait des études de philologie classique, mais, réaliste, il dégote un emploi au syndicat de la bougie ; Hesio et Salek succombent à leur fascination pour l’idée du communisme et sont menacés d’arrestation, tandis que les plus petits, Wela et Nusek, bouillonnent d’impatience.

Cette histoire intime, extrêmement attachante, est interrompue de plus en plus fréquemment par la marche sanglante de l’histoire. Les Stramer peuvent-ils deviner ce qui les attend ? Comme l’a écrit le grand poète Adam Zagajewski : « Cette histoire semblerait condamnée à une tristesse incurable et à la fin que nous connaissons tous. Pourtant, Mikołaj Łoziński a réussi à effacer la noirceur qui teinte notre mémoire de cette époque. Les protagonistes n’ont aucune idée de ce qui les attend, alors que nous ne le savons que trop bien. L’auteur permet à ses personnages de faire des erreurs, de commettre des bévues ; il leur insuffle la vie. »

En direct d’Instagram