Berlin année zéro

Berlin année zéro

La première bataille de la guerre froide

Giles Milton

Berlin, 1945. Le destin de la capitale allemande a été scellé en février, durant la conférence de Yalta : les puissances victorieuses – États-Unis, Grande-Bretagne, France et Union soviétique – divisent les ruines en quatre zones d’occupation. Sur le papier, cela semblait une solution pragmatique. En réalité, une fois que les Alliés n’ont plus été unis par l’objectif...

Traduit de l'Anglais (Royaume-Uni) par Florence Hertz

Édition papier

Date de parution : 05/05/2022

Prix : 24,00 €

Format : 23 x 15 cm, 448p.

ISBN : 978-2-88250-742-6

Édition numérique

Acheter ce livre au format numérique

Date de parution : 05/05/2022

Prix : 27,99 €

ISBN : 978-2-88250-743-3

    « Giles Milton mêle en un savant cocktail considérations géopolitiques et militaires, vie quotidienne des civils, activisme des espions, rapts de savants et débauches en tout genre. Toujours avec talent. »


    Emmanuel Hecht, Le Figaro Magazine



     


    « Tout au long de ce récit fourmillant d’anecdotes horribles parfois dignes d’un roman de Malaparte, Giles Milton montre à quel point les Alliés ont été naïfs avec les Soviets, à commencer par Roosevelt lui-même qui a cru en la bonne foi de Staline. »


    Paul François Paoli, Le Figaro littéraire


     



    « Il faudrait inventer un terme pour qualifier le talent de Giles Milton. »


    Laurent Lemire, Livres Hebdo


     


    « Cet ouvrage de l’historien anglais Giles Milton se lit comme un roman, et raconte une ville au quotidien souvent extraordinaire, tiraillée entre quatre forces. »


    A.V., L’Alsace


Berlin, 1945. Le destin de la capitale allemande a été scellé en février, durant la conférence de Yalta : les puissances victorieuses – États-Unis, Grande-Bretagne, France et Union soviétique – divisent les ruines en quatre zones d’occupation. Sur le papier, cela semblait une solution pragmatique. En réalité, une fois que les Alliés n’ont plus été unis par l’objectif commun de vaincre l’Allemagne, ils n’ont pas tardé à retrouver leur hostilité d’avant-guerre. Le vernis de civilité entre Occidentaux et Soviétiques devait voler en éclats de manière spectaculaire à Berlin. Des systèmes rivaux, des idéologies contraires et des personnalités antagonistes ont fait de la capitale allemande un champ de bataille explosif.

Berlin année zéro raconte la première bataille de la guerre froide comme jamais elle ne l’a été auparavant. Récit d’une rivalité terrible, c’est avant tout l’histoire d’individus imparfaits qui étaient déterminés à gagner. Giles Milton fait un travail magistral en nous donnant à comprendre les motivations et la pensée de tous les acteurs clés à chaque moment crucial.

Une histoire d’une tension inouïe, qui a eu une influence profonde, et souvent sous-estimée, sur le monde contemporain.