Les Puits de Nuremberg

Les Puits de Nuremberg

Emil Marat


Traduction :

Traduit du Polonais par Katia Vandenborre

Genre :

Six millions. Nous devons tuer six millions d’Allemands pour venger six millions de juifs ! – répétaient les membres du groupe Nakam (en hébreux « Vengeance »), réunis autour d’Abba Kovner, un poète de vingt-cinq ans qui, après avoir échappé au ghetto de Vilnius, avait combattu dans le maquis des forêts lituaniennes.

Cette vengeance monstrueuse, ils ont été tout près de parvenir à la réaliser. Leur projet d’empoisonner l’eau potable dans plusieurs villes d’Allemagne (Nuremberg, Munich, Hambourg) n’a échoué qu’au tout dernier moment, lorsque Kovner, qui transportait de Palestine des boîtes pleines de poison, a été arrêté dans le port de Toulon. Quelqu’un l’avait trahi. Mais qui ?

L’histoire du groupe Nakam, dit aussi la Ligue des justiciers juifs, n’est pas connue du grand public. Ceux qui y ont participé ont gardé le secret toute leur vie. Abba Kovner est devenu un poète célèbre en Israël, les autres ont vécu jusqu’à un âge avancé, en Israël, en Pologne, en France et en Italie. Ils n’ont jamais renoncé à se poser la question : qui est le traître ? Qui a trahi pour sauver des millions d’Allemands et, en même temps, l’âme des soldats juifs, victimes de la Shoah, qui voulaient se venger à la manière biblique ? Le roman donne une réponse à cette question – elle est hypothétique, étonnante, mais vraisemblable.

Acheter ce livre au format numérique

Édition papier

Date de parution :

14/03/2024

Prix :

23,5 €

ISBN :

978-2-88983-009-1

Format :

15 x 23 cm, 400p.

Édition numérique

Date de parution :

14/03/2024

Prix :

16,99 €

ISBN :

978-2-88983-010-7

En direct d’Instagram