Liste de lecture Liste de lecture Notabilia – Rêveurs

Liste de lecture Notabilia – Rêveurs

Chez Notabilia, nous aimons l’audace, la prise de risques, les écritures intrépides. Notre catalogue accueille aussi bien un conte philosophie martien dans lequel un rover, qui sent que sa fin est proche, nous livre un testament tendre et extraterrestre pour interroger notre solitude, notre humanité et notre désir de transcendance. Un immense roman à cinquante-deux étages dans lequel huit rêveurs, dans une maison qui n’a d’autre toit que le ciel, mènent une partie de cache-cache ininterrompue, apprennent à se défendre des voleurs de rêves, découvrent la nature secrète des miroirs, nous enseignent l’imagination comme ruse de guerre et arme fatale. Des exercices calligraphiques menés dans le cadre d’une « auto-thérapie graphologique » par laquelle Mario Levrero cherche à parfaire sa personnalité (car pour soigner son esprit, il faut soigner son écriture !). Ou encore le faux journal fou furieux de fantaisie et d’imagination d’un psychotronique qui contemple le spectacle d’une hypothétique fin du monde.
Nous revendiquons le droit au rêve, à la folie, et celui de flirter avec tous les genres.

Sophie Divry

Curiosity

Curiosity est seul sur Mars. Voilà des années que le robot de la Nasa travaille dans le froid, le rouge et la poussière. Mais Curiosity n’est pas un rover comme les autres. Il a besoin de se faire des amis et de parler à Dieu, cet être étrange qui vit sur Terre et qui, chaque matin, lui donne du travail...

Goran Petrovic

Atlas des reflets célestes

Précédé de Atlas d’histoire imaginaire d’Alberto Manguel
En lisant Atlas des reflets célestes, on pourra s'initier à une géographie singulière, observer huit rêveurs dans une maison qui n'a d'autre toit que le ciel, mener une partie de cache-cache interrompue, apprendre à se défendre des voleurs de rêves, découvrir la nature secrète des miroirs, goûter un baiser simple comme...

Mario Levrero

Le Discours vide

Le Discours vide, une des œuvres les plus singulières de Mario Levrero, se lit comme le journal intime de l’auteur. On y découvre son humour dévastateur teinté d’érotisme et sa vision du monde pour le moins ébouriffante...

Aleksi K. Lepage

Journal d’un psychotronique

Un événement des plus extraordinaires pousse le narrateur à rouvrir le journal qu’il avait abandonné par inertie naturelle profonde, moins par souci de témoigner que pour faire front contre ce qui semblerait vouloir lui voler la vedette. Lui, un marginal qui se sent agir sur tout et tous comme un éteignoir, se remet donc à l’écriture, replié dans l’appartement où il vit...