L’Investigateur

L’Investigateur

Margarita Khemlin

« Sache que moins il y a de poissons à l’hameçon, mieux ils tiennent. »

Une nuit de mai 1952, dans une petite ville du nord de l’Ukraine, la belle Lilia est assassinée d’un coup de couteau. Est-ce un règlement de comptes ? Un crime passionnel, un complot antisémite ? Que savent la modiste, le haut fonctionnaire déchu ou la sœur jumelle de la victime ? Dans cette période...

Traduit par Bernard Kreise

Édition papier

Date de parution : 18/02/2016

Prix : 21,00 €

Format : 23 x 15 cm, 336p.

ISBN : 978-2-88250-403-6

Édition numérique

Acheter ce livre au format numérique

Date de parution : 18/02/2016

Prix : 14,99 €

ISBN : 978-2-88250-417-3

    « Margarita Khemlin livre un formidable pamphlet sur cette époque de suspicion généralisée, rendue entre tranches de lard et de kappas, grâce à un humour pisse-froid aussi décalé que ravageur. »


    Julie Malaure, Le Point


     


    « Margarita Khemlin signe un roman époustouflant dans l’URSS répressive et antisémite des années cinquante. »


    Marine de Tilly, Transfuge

« Sache que moins il y a de poissons à l’hameçon, mieux ils tiennent. »

Une nuit de mai 1952, dans une petite ville du nord de l’Ukraine, la belle Lilia est assassinée d’un coup de couteau. Est-ce un règlement de comptes ? Un crime passionnel, un complot antisémite ? Que savent la modiste, le haut fonctionnaire déchu ou la sœur jumelle de la victime ? Dans cette période d’après-guerre, tout le monde a quelque chose à cacher…

Le policier Tsoupkoï, figure médiocre et radicalement soviétique, qui est aussi le narrateur du récit, est chargé de l’affaire. À mesure que l’enquête progresse, se dessine le portrait d’une population marquée par les répressions, les privations et les séquelles d’une guerre qui a décimé la communauté juive.

Dans la « fraternité soviétique » imposée à toutes les couches de la société, on ne parlait pas de discrimination et d’antisémitisme… Mais l’enquête fera voler en éclats ce consensus hypocrite.